3° lecture Dimanche de la 4ème semaine du Temps Pascal

Jean 10, 27-30

Le Christ à la fois Porte et Pasteur

Saint Augustin

Traités sur l’évangile de Jean, Traité 47, 1-3, OC 10, p. 103s

        Vous savez déjà au nom du Seigneur qui est le bon Pasteur, comment les bons pasteurs sont ses membres et qu’il y a par conséquent un seul Pasteur. Vous savez qui est le mercenaire qu’il faut supporter, qui est le loup, qui sont les voleurs et les brigands dont il faut se garder, qui sont les brebis, quelle est la Porte par laquelle entrent les brebis et le Pasteur.

        Je déclare donc aussitôt : cherchant pour ma part à entrer en vous, c’est-à-dire dans votre cœur, je prêche le Christ ; si je prêchais autre chose, je m’efforcerais d’escalader par un autre endroit.

        Ce que le Christ dit : Comme le Père me connaît, je connais le Père, qui d’entre vous l’ignore ? Le Christ connaît en effet le Père par lui-même, et nous le connaissons par lui. Qu’il connaisse le Père par lui-même, nous le savons. Que nous le connaissons nous aussi par lui, nous le savons encore puisque nous l’avons appris également par lui, car il a dit lui-même : Dieu, personne ne l’a jamais vu si ce n’est le Fils unique qui est dans le sein du Père ; lui l‘a fait connaître. Par conséquent, nous aussi à qui il l’a fait connaître, nous le connaissons par lui. Il dit de même ailleurs : Nul ne connaît le Fils si ce n’est le Père, et nul ne connaît le Père si ce n’est le Fils et celui auquel le Fils aura voulu le révéler. De même donc qu’il connaît le Père par lui-même et que nous connaissons le Père par lui, de même, il entre dans la bergerie par lui-même, et nous par lui.

        Nous avons par le Christ une porte pour entrer jusqu’à vous ; pourquoi ? Parce que nous prêchons le Christ. Nous prêchons le Christ, et c’est pourquoi nous entrons par la Porte. Mais le Christ prêche le Christ, puisqu’il se prêche lui-même, et c’est pourquoi le Pasteur entre par lui-même. Quand la lumière montre les autres choses qui sont vues dans la lumière, a-t-elle besoin de quelque chose d’autre pour être montrée. Ainsi le Christ se prêche. S’il se prêche et entre jusqu’à toi en se prêchant, c’est par lui qu’il entre jusqu’à toi.

        Il est encore la Porte pour aller au Père parce qu’on ne peut venir au Père que par lui. Il est en effet un seul Dieu et un seul Médiateur entre Dieu et les hommes, l’homme Jésus-Christ. Ainsi le Seigneur Jésus-Christ est à la foi la Porte et le Pasteur, le Porte en s’ouvrant lui-même, le Pasteur en entrant par lui-même.