Lundi de la 12ème semaine du Temps Ordinaire

Zacharie 8, 1-17+20-23

L’avenir est à nos portes

Maurice Carrez

Journal de la vie, Aujourd’hui la Bible, n°87, p. 8s

          Le prophète Zacharie est un visionnaire dont le message nous parvient à travers huit grandes visions. Il vit alors que le retour des exilés de Babylone est programmé ; il milite pour la reconstruction du Temple. Or, dans les décombres, alors que rien n’est encore organisé, beaucoup sont défaitistes et n’ont aucune envie de se mettre au travail. Il faut créer un grand élan. Deux hommes ont sont les animateurs : Zorobabel, le gouverneur, et Josué, le grand prêtre, la politique et le sacerdoce. Le message des prophètes consiste à soutenir l’effort de ces deux hommes, à s’opposer à tous les courants adverses, à discerner dans la modicité des commencements un horizon qui attire même les nations étrangères.

           Zacharie ne part pas des événements quotidiens, des remarques de bon sens, des petits faits que tout le monde peut voir, comme Aggée. C’est un visionnaire : il nous entraîne ailleurs, la nuit, et il a des visions. Il parle avec des images surprenantes pour lui d’abord, pour ses contemporains aussi, et il s’interroge sur leurs significations. La fin de l’exil est là ; 70 ans de réflexion ne devraient-ils pas suffire ?

          Avec le chapitre 8, et comme en réponse à cette question, se succèdent d’abord sept petits oracles. Maintenant, le passé est fini ! L’avenir est chargé d’une immense espérance. Sion, les vieux, les jeunes, les dispersés, le Temple, tout est placé dans cette lumière joyeuse. Zacharie étend encore cette impression de bonheur en ajoutant un petit passage où il souligne que cette attitude ne sera pas seulement réservée aux habitants de Jérusalem : des peuples autres et de grandes villes auront aussi envie de venir rencontrer Dieu et de le consulter. Ainsi ce qui se passe n’est pas destiné à rester dans le petit cercle autour de Jérusalem, mais est ouvert et offert à une émulation entre tous les peuples. C’est une grande et belle vision messianique qui termine cette partie : En ces jours-là, des hommes de dix nations différentes saisiront le pan du vêtement d’un juif, en disant : Nous voulons aller avec vous, car nous avons appris que le Seigneur est avec vous.