2° lecture Fête de sainte Bénédicte de la Croix

1 Corinthiens 7,25-40 Apocalypse 7,9-17

Je suis ressuscité et je suis encore avec toiPaul VI

Sainte Bénédicte de la Croix

Le secret de la croix, p. 69s

Ô ma Mère bien-aimée, le Ressuscité est toujours avec Toi. Je crois qu’en fait il ne t’a jamais quittée. Le corps ressuscité n’était plus lié aux conditions des corps terrestres. Il pouvait être en plus d’un lieu à la fois, comme aussi dans la présence sacramentelle. Et s’il apparaissait aux disciples de façon passagère ici ou là, il pouvait bien être chez Toi de façon ininterrompue. Durant sa vie terrestre, Tu as porté avec Lui la Croix, également la Croix de la séparation, de l’abandon. Maintenant, Tu partages la béatitude sans souffrance du Ressuscité. Tu reçois véritablement Ta joie maternelle dans l’amour constamment répandu et la plénitude de vie divine. Il a posé sa main sur Toi, pris Ta vie complètement dans la Sienne. Ainsi a-t-Il aussi posé la main sur moi, et Tu as posé Ta main sur moi pour que je porte avec Vous la Croix et parvienne, par la Croix, à la vie bienheureuse de la Résurrection. Notre maison est la Tienne, Reine de la paix. Si je me consacre ici pour toujours à Toi et à Ton Fils, je me consacre aussi à cette famille qui est la Tienne. Je dois porter sa Croix et m’engager à ce que la véritable paix pascale se lève dans chaque âme.

O ma Mère bien-aimée, à Toi le Seigneur a confié les mystères de son Royaume, à Toi Il a remis son Corps mystique. Ton regard survole tous les temps, Tu connais chaque membre, Tu sais quel est son devoir et Tu cherches à l’orienter. Tu as accueilli notre Ordre comme le Tien, Tu orientes son destin. Tu as appelé notre maison à la vie. Chacun de nous a été appelé par Toi et doit Te servir. Je Te remercie de m’avoir appelée avant même que je sache que l’appel venait de Toi. Je ne sais pas ce que Tu projettes pour moi. Mais je considère comme une grande grâce, non méritée, que Tu m’aies choisie comme Ton instrument. Je désire me donner entre Tes mains comme un instrument disponible. J’ai confiance en Toi, Tu rendras l’instrument obtus capable. Vierge très sage, bienveillante, puissante. Me voici ! Reçois-moi !