Samedi 10 Temps Ordinaire

Josué 8,30-32 + 9,1-15+19-20

La coalition contre Jésus et IsraëlPaul VI

Origène

Homélie 9 sur Josué, n° 10, SC 71, p. 267s

        Le récit qui vous a été fait de la coalition des rois contre Josué-Jésus a un sens très clair, et ce qui s’est réalisé de manière évidente n’a pas besoin d’être expliqué. Cependant, à partir de ces événements historiques, visibles, contemplons les guerres et les victoires de Jésus notre Seigneur et Sauveur. Et ces guerres-là, sous nos yeux, nous pouvons toujours voir Jésus les remporter.

        Ils se sont rassemblés, en effet, les rois de la terre, le Sénat, le peuple et les princes de Rome, pour combattre le nom de Jésus et d’Israël d’un commun accord. Ils ont décrété par leurs lois qu’il n’y aurait plus de chrétiens. Mais de même qu’autrefois tous les rois coalisés contre Jésus-Josué n’arrivèrent à rien, de même aujourd’hui encore les puissances et les princes ennemis n’ont pu empêcher la race des chrétiens de s’étendre toujours plus loin, toujours plus nombreuse. Il est écrit en effet dans le livre de l’Exode : Plus on les accablait, plus ils se multipliaient et proliféraient.

        Oui, nous avons confiance ! Non seulement nos ennemis et nos adversaires invisibles ne pourront venir à bout de nous, mais, au contraire, rapidement, Jésus notre Seigneur va écraser, dans sa victoire, Satan sous les pieds de ses serviteurs. C’est lui, le chef ; toujours ses soldats seront vainqueurs, de sorte que nous pourrons dire, à notre tour, ce qui est écrit dans le livre d’Esdras : De toi, Seigneur, vient la victoire et je suis ton serviteur ; tu es béni, Dieu de vérité.

         Sans cesse, invoquons-le, nous aussi, pour qu’il nous donne la victoire dans le Christ Jésus notre Seigneur, à qui appartiennent gloire et puissance dans les siècles des siècles. Amen.