Samedi de la 5ème semaine de Carême

Hébreux 13, 1-25

Le grand pasteur, notre Seigneur Jésus

Hermas

Le Pasteur, 5° vision, SC 53, p. 141s

        Je venais de prier dans ma maison et de m’asseoir sur mon lit, quand je vis entrer un homme à l’air majestueux, en costume de berger, couvert d’une peau de chèvre blanche, une besace sur l’épaule et une houlette à la main ; il me salua, et je lui rendis son salut. Tout de suite, il s’assit près de moi, et me dit : « J’ai été envoyé par le plus vénérable des anges, pour habiter avec toi tout le reste de tes jours ». Il me sembla qu’il était là pour m’éprouver, et je lui dis : « Mais toi, qui es-tu ? Car moi, dis-je, je sais bien à qui j’ai été confié ». Il me dit : « Tu ne me reconnais pas ? – Non, dis-je. – Je suis, dit-il, le Pasteur aux soins duquel tu as été confié ». Il parlait encore que son aspect changea, et alors je le reconnus : c’était bien celui à qui j’avais été confié ; et tout de suite, rempli de confusion, la peur me saisit, la douleur m’accabla : ne lui avais-je pas répondu de façon méchante, insensée ? Mais il me répondit : « Ne te trouble pas, au contraire, raffermis-toi dans les préceptes que je vais te donner. Car j’ai été envoyé, dit-il, pour te montrer encore une fois tout ce que tu as vu précédemment, les principaux points qui vous sont utiles. Toi donc, prends note tout d’abord des Préceptes et des Similitudes. Le reste, tu l’écriras comme je te l’indiquerai ; si je t’ordonne, dit-il, d’écrire d’abord les Préceptes et les Similitudes, c’est pour que tu puisses les lire immédiatement et les observer ».

        J’ai donc écrit les Préceptes et les Similitudes, comme il me l’avait ordonné. Et si vous les écoutez, si vous les observez, si vous marchez dans cette voie, et les mettez en pratique avec un cœur pur, vous obtiendrez du Seigneur tout ce qu’il vous a promis. Mais si, après les avoir entendus, vous ne faites pas pénitence, si vous ajoutez encore à vos péchés, vous recevrez du Seigneur tout le contraire. Voici tout ce que m’a ordonné d’écrire le Pasteur, l’ange de la pénitence.