Jeudi de la 12ème semaine du Temps Ordinaire – Mémoire de saint Irénée

Esdras 9,1-9 + 15-10,5

La foi reçue des Apôtres

Saint Irénée

Démonstration de la prédication apostolique, SC 406, p. 89s

       Qu’est-ce que nous procure la foi telle que l’on l’ont transmise les presbytres, disciples des apôtres : en premier lieu, elle nous engage à nous souvenir que nous avons reçu la baptême pour lé rémission des péchés au nom de Dieu le Père, au nom de Jésus-Christ, le Fils incarné de Dieu, mort et ressuscité, dans l’Esprit-Saint de Dieu ; la foi nous enseigne aussi que ce baptême est le sceau de l’éternelle vie et de la naissance en Dieu, de sorte que ce ne soit plus d’hommes mortels, mais du Dieu éternel, que nous soyons dorénavant les fils ; elle nous enseigne encore que Dieu, qui est depuis toujours, est au-dessus de tout ce qui est venu à l’existence, que tout est sous sa dépendance, et que tout ce qui est sous lui a été fait par lui, en sorte que Dieu exerce son autorité, non sur le bien d’un autre, mais sur son propre bien, et que tout appartient à Dieu, car Dieu est tout-puissant, et tout provient de Dieu.

       Il est nécessaire en effet que les choses venues à l’existence aient reçu de quelque grande cause le principe de cette existence. Or, le principe de toutes choses, c’est Dieu : car lui-même n’a été fait par personne, tandis que par lui tout a été fait. C’est pourquoi il faut croire en premier lieu qu’il n’y a qu’un seul Dieu, le Père, qui a créé et ordonné toutes choses, qui a fait les choses qui n’étaient pas afin qu’elles soient, qui contient tout, et est seul à ne pouvoir être contenu. Or, dans ce tout, il y a également notre monde, et, dans ce monde, l’homme. CE monde a donc été créé par Dieu.

       Ainsi apparaît u seul Dieu, Père, incréé, invisible, Auteur de toutes choses, au-dessus duquel il n’y a pas d’autre Dieu et après lequel il n’y a pas d’autre Dieu. En effet, Dieu possède un Verbe, et c’est pourquoi il a fait les choses par son Verbe. Dieu est également Esprit, et c’est pourquoi il a ordonné toutes choses par son Esprit. Comme le dit le psalmiste : Par le Verbe du Seigneur les cieux furent établis, et par son Esprit existe toute leur puissance. Puis donc que le Verbe établit, c’est-à-dire donne forme et existence, tandis que l’Esprit dispose la diversité des puissances, c’est à bon droit que le Fils est appelé Verbe, et l’Esprit, Sagesse de Dieu.